Archives de la catégorie : Conseils pratiques

Comment lire la carte en travers

mat empereur tarot

Beaucoup de tirages, dont l’incontournable Croix Celtique, comportent une carte placée en travers pour représenter l’obstacle sur le chemin du consultant. Comment on la lit ? Comme si elle était à l’envers ? D’ailleurs est-elle à l’envers ou pas, si notre jeu est dans les deux sens ? Ces questionnements peuvent faire hésiter, voici une tentative de clarification.

Lire la suite »

Résoudre un tirage problématique

trouver son chemin tarot

On aimerait bien que le Tarot ne donne que des réponses bien positives, mais que faire quand le tirage n’est pas tout rose ? Beaucoup préfèrent s’abstenir de tirer pour éviter ce problème, mais c’est en réalité là que le Tarot est vraiment utile. Voici comment résoudre ce type de tirage pour en tirer le meilleur à chaque fois.

Lire la suite »

Analyser la question

enfant qui réfléchit

On débute dans la lecture du Tarot, et on se retrouve devant un tirage difficile à interpréter, ce qui décourage. Que s’est-il passé ? Très souvent ceci : on s’est contenté de poser sa question puis de poser les cartes en croix (ou selon tout autre type de tirage prêt-à-porter), c’est-à-dire qu’on n’a pas pris le temps d’analyser. Or, c’est la moitié du travail – et ce qui rend les tirages parlants.

Lire la suite »

Créer son propre tirage

tirage tarot personnalisé monde

Toutes les questions ne se ressemblent pas : il ne sera donc pas efficace d’utiliser toujours le même tirage préfabriqué pour y répondre. On peut choisir parmi les milliers de tirages déjà existants, ou, mieux, confectionner à la volée un tirage personnalisé. Voici comment faire en trois étapes simples !

Lire la suite »

Que faire des cartes « négatives » ?

tarot cartes négatives

Toutes les cartes de Tarot ne sont pas roses et souriantes, au contraire. Comme dans le langage verbal, certains mots ont des connotations plus dures que d’autres, et il en faut l’éventail pour pouvoir parler de tout. Mais que faire lorsqu’un tirage innocent fait sortir des cartes qui effraient ? Voici comment les interpréter de façon constructive, parce que le Tarot sert à cela.

Lire la suite »

Rituels pour la charge et la conservation

the craft

Pas besoin de croire en quoi que ce soit de particulier pour mettre de son côté la puissance du symbole. Voici quelques actes qui peuvent faciliter votre rapport avec les cartes, donc votre lecture du Tarot. Tout est optionnel ; certains de ces actes fonctionneront pour vous, d’autres non ; mais un ou plusieurs pourront sans doute vous apporter plaisir et confort.
Lire la suite »

Questions et problèmes

question problème

On vient au Tarot avec une question ou un problème. Ce sont deux choses différentes, et la méthode de lecture ne sera pas la même. Le Tarot peut répondre aux deux, mais il est plus adapté à la résolution de problèmes : voyons comment formuler l’approche la plus efficace.

Lire la suite »

Quand on parle avec une autre voix

masque

La plupart des cartes montrent un personnage, un archétype, une attitude. Elles représentent souvent des facettes du consultant, mais pas forcément : celui-ci n’étant pas tout seul dans sa vie, il subit bien des influences. Une des difficultés de l’interprétation, c’est donc de trouver « qui » est représenté là, et il va falloir saisir les indices au vol dans la conversation.

Lire la suite »

Un petit peu d’intuition

écouter son intuition

Le Tarot est un outil symbolique. De ce fait, le sens d’un tirage n’apparaît pas tout de suite : il doit être interprété, non pas en se soumettant à ce que l’on sait des cartes, mais en allant dans la direction du sens que nous y sentons caché. C’est là que l’intuition travaille, ce qui est l’occasion de se dégager du savoir.

On demande souvent : quand est-ce que je sais qu’une interprétation est juste ? Toute personne qui a déjà manipulé les cartes vous le dira : c’est quand on sent qu’elle est juste. Lorsqu’on fait un tirage, d’abord on ne comprend rien, ensuite un sentiment de justesse vient dire que nous avons mis le doigt dessus. Apprenons à nous en rapprocher.

Lire la suite »

Se tirer les cartes à soi-même

Tout le monde est d’accord : il est très difficile de se tirer les cartes à soi-même. Si difficile, que cela risque de décourager tout de suite ceux qui ont envie d’apprendre, car lorsqu’on débute, on dispose rarement d’un autre cobaye que soi-même… Le tarologue triche souvent, car il lit aux inconnus. C’est beaucoup plus facile : lorsqu’on ne connaît pas la vie de l’autre, on n’est pas tenté de projeter quoi que ce soit sur les cartes et la lecture reste objective. Quand on est partie prenante, par contre, notre esprit et nos émotions nous mettent des bâtons dans les roues pour rendre notre interprétation beaucoup plus difficile. Surmonter ces obstacles demande de l’attention ; faisons-en le tour pour savoir nous en protéger.

Lire la suite »

La carte volontaire

Qu’appelle-t-on carte volontaire ? C’est celle qui « saute » spontanément du paquet pendant qu’on bat les cartes. L’effet est impossible à provoquer exprès : essayer ne donne rien, ou alors on fait tomber la moitié du paquet. Les cartes sont battues dos face à soi ; pendant le mélange, l’ensemble du paquet reste normal, sauf une, qui tombe ou se retourne directement pour se retrouver tout à coup face visible.

Conserver cette carte est très utile. Par exemple, si elle est tombée avant un grand tirage, il est particulièrement efficace de lui donner la place centrale (celle qui représente le consultant lui-même). Pourquoi la prendre en compte plutôt que la considérer comme une erreur ou une maladresse de notre part ?

Lire la suite »

L’erreur à ne pas commettre en consultation

Tarot Reader Open70pcC’est par l’expérience que l’on parvient à un tirage efficace ; les livres ne sont plus d’aucune aide face à une combinaison de cartes, et à une personne, uniques. (Pour être guidé dans votre pratique du tirage, venez participer aux cours de tarot !).

En consultation de tarot, le tarologue se retrouve face à une personne qui attend quelque chose de précis : comprendre ce qu’elle doit faire, à quoi s’attendre, et comment en tirer le meilleur pour sa vie. Les enjeux sont très forts.

Lire la suite »

Cartes mauvaises : que faire ?

devilCertains tirages peuvent faire apparaître des cartes effrayantes. Le tarologue ne va pas vous les cacher. La Mort, le Diable, la Maison-Dieu avec son foudroiement impitoyable, les conflits des Épées… le tarot ne parle pas pour vous faire plaisir.

Face à de telles cartes, surtout, pas de panique. Le tarot enseigne, il n’enferme pas. Il ne faut pas vous raconter que vous attend un futur effrayant que vous n’auriez pas les moyens d’éviter. Ce serait refuser les rênes de votre propre vie.
Lire la suite »

Bien formuler sa question

FouQuestion

Vous faciliterez votre tirage si vous commencez par poser une question. Plus la question est précise, et plus les cartes s’éclairent. Ce n’est pas non plus facile, car si tout était déjà clair, il n’y aurait pas besoin de tirer les cartes. Voici quelques conseils pour vous aider à bien débuter votre tirage.

Commencez par bien vous installer, détendez-vous et videz votre esprit du « bavardage » quotidien. Pour cela, respirez profondément et observez les pensées qui vous traversent. Prendre conscience de ce flux d’informations permet de le calmer et d’adopter une attitude réceptive.

Lire la suite »