Mon top des jeux de tarot

Mes jeux préférés sont les mêmes depuis plusieurs années, pour moi des valeurs sûres et des compagnons fidèles. Voici mon top personnel et les raisons pour lesquelles je me suis laissée séduire, n’hésitez pas à faire découvrir à votre tour ce qui vous parle dans vos jeux fétiches. Edit: suivez le #TarotClinzelChallenge pour d’autres jeux amis.

5. Le tarot d’Oswald Wirth (le vrai). Un grand tarot historique, au trait aussi charmant que ses détails sont profonds. Il est aussi bien adapté au travail symbolique personnel qu’aux tirages quotidiens, avec en plus un trait beaucoup plus accueillant que celui du tarot de Marseille (Grimaud) habituel.

Avantage : marie harmonieusement nos lames avec l’alchimie et la kabbale. Inconvénient : selon les versions, il n’y a pas toujours de mineures. Disponible ici (avec des mineures).

4. Deviant Moon, version borderless. Patrick Valenza fait des merveilles, et comme son nom l’indique, ce jeu étrange et tourmenté étend l’énergie angoissante de la Lune à toutes les cartes. Un tarot spécialisé en travail de l’ombre et sur l’inconscient ; ça remue dans la vase et ça pince.

Avantage : l’esthétique “rotten-steampunk” qui crée un monde entièrement particulier. Inconvénient : certaines majeures difficiles à relier au système traditionnel. Aussi, il risque de faire peur. Disponible ici.

3. Cruel Thing de Luciano Vecchio. Il est épuisé mais l’artiste a partagé l’ensemble des cartes sur son Facebook ; j’en ai fait la review ici. Dark et sexy, il faut aimer, mais la séduction est bien son fort. Quel bonheur de jouer de ses lames tranchantes (métaphoriquement) pour ses verdicts sans complaisance.

Avantage : tranchant et direct. Inconvénient : épuisé ; la BD n’est pas traduite en français.

2. En consultation, le Rider-Waite de base, parce que contrairement aux deux précédents, il est très neutre, sans que rien ne se montre particulièrement frappant dans son trait clair et ses couleurs en à-plat. Par conséquent, il n’appelle pas de réaction particulière de type “j’adore” ou “je déteste”. Ce tarot traditionnel a la politesse de s’effacer devant le consultant et sa problématique, ce qui est la moindre des choses dans un tirage, car c’est une intimité à respecter.

Avantage : basique et universel. Inconvénient : difficile d’y ajouter sa touche personnelle.

Disponible ici dans mon coffret

1. Le Tarot de Marseille-Waite ; mais est-ce objectif ? car ce tarot est né pour répondre à un besoin qui me tenait à cœur, réconcilier deux traditions divergentes en reliant le meilleur de chaque monde. Très ésotériques et surchargées de symboles, les majeures du RWS me paraissent rebutantes pour ceux qui s’y connaissent moins en tarot, presque autant que les mineures abstraites du tarot de Marseille. Or, il me paraît difficile de défendre l’idée qu’un tarot devrait, même en partie, rester inaccessible au “commun des mortels”. Tout le monde a le droit de s’intéresser à la connaissance de soi, entreprise déjà assez difficile pour ne pas essayer de la réserver à l’étrange entre-soi de ceux qui ont étudié “correct”, et aussi parce qu’on ne se tire pas les cartes qu’entre “initiés”. Il m’a donc paru important de relier la clarté des majeurs du tarot de Marseille au caractère accueillant des mineurs du Rider-Waite, le tout en maintenant l’authenticité de l’ensemble à travers un travail symbolique minutieux sur le support des enluminures médiévales. A vous de voir si ce jeu entrera dans votre top personnel ; pour moi, l’épreuve est réussie, car les réponses obtenues valent leur pesant de dynamite.

Avantage : plus besoin de choisir son “camp”. Inconvénient : quoi ? ;)

Le Tarot de Marseille-Waite est disponible directement ici.

Ces cinq jeux sont ceux que j’utilise pour moi et en consultation. En dehors de cela, mes mentions spéciales vont à : This Might Hurt pour son inclusivité et l’intelligence de ses détails, l’oracle Sweet Ladies de Célia Mélesville pour son élégance, le Necronomicon Tarot de Donald Tyson pour la perfection de son travail du Mythe. Aurez-vous des envies pour Noël ?

  • Bonjour et merci pour cet article très intéressant. J’utilise aussi le déviant moon tarot, j’aime beaucoup l’esthétique mais c’est vrai qu’il faut être prêt à recevoir ses messages au ton très tourmenté. Je continue de pratiquer et d’apprendre avec votre Marseille Waite très fin et très clair, cela m’aide beaucoup à progresser dans la finesse de mes lectures. J’aime aussi beaucoup le Conver pour son côté originel.

  • Pour moi le choix est très vite fait puisque que le Tarot de Marseille-Waite est le tarot que j’aurai aimé réaliser moi-même. En effet, quoi de mieux que de fusionner les vertus du trait simple (mais efficace) des archétypes des lames majeures du tarot de Marseille avec la représentation facilement compréhensible des lames mineures du Rider-Waite-Smith.
    J’ajouterai, pour parler d’un autre Tarot qui gagne à être connu, que le “Vive Versa Tarot” est un jeu extrêmement intéressant pour ceux qui ont du mal à interpréter les cartes à l’envers.
    Pour terminer, je tiens à vous remercier Emmanuelle car je suis Tarologue professionnel et vos livres et maintenant votre Tarot “Marseille-Waite” m’ont fait énormément progresser et améliorer mes tirages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *