Tag Archives: coupes

Ce gênant 7 de Coupes

7 coupes carré 2

Le Tarot nous dit ce que nous avons besoin d’entendre. Pas ce dont nous avons envie ! Mais cela ne veut pas dire qu’il faille désespérer devant une carte en apparence négative : elle n’est certainement pas là pour sanctionner, mais pour donner de quoi penser. Exemple : le 7 de Coupes, qui peut nous paniquer quand il sort à propos d’un projet, mais qui remettrait plutôt en question l’attitude avec laquelle nous le portons.

Lire la suite »

La Reine de Coupes

carlo-crivelli-pour-la-reine-de-coupes

Les figures de cour n’ont pas bonne réputation : on les trouve en général compliquées à interpréter, alors qu’en réalité elles obéissent à un système tout simple. Zoom sur la plus sensible de ces cartes, la Reine de Coupes, pour donner un peu de personnalité à ses tirages.

Lire la suite »

Le 2 de Coupes et son mystérieux lion

02

Les cartes de Coupes parlent de l’affectivité, le sentiment, les émotions. Le 2 est un chiffre de rencontre : 1 point de vue en rencontre 1 autre. C’est le début de la réflexivité, le moment où l’on se dit : Tiens, celui-ci n’est pas moi, mais il est comme moi. Que nous enseigne donc le 2 de Coupes, « rencontre dans l’affectivité », avec sa représentation d’un homme et une femme qui se font face ? Et surtout, qu’est-ce que c’est que ce gros machin rouge qui surplombe le couple ?

Lire la suite »

Mineures : Comprendre les quatre éléments

quatre éléments tarot

Le Tarot est un miroir du monde. Les arcanes majeures correspondent aux « mystères majeurs », c’est-à-dire les énigmes, ce qui nous est caché. Or, et les psychanalystes le savent bien, il n’y a pas plus grande énigme pour nous que nous-mêmes. Il suffit de nous demander ce que nous voulons vraiment, pourquoi nous faisons les choses que nous faisons, ou quelle est notre véritable voie, pour comprendre à quel point le plus crucial nous est caché. La connaissance de soi consiste surtout à débrouiller le peu d’indices que nous arrivons à dénicher à force d’analyse ; et nous pouvons creuser ce mystère pendant toute notre vie, nous n’aurons jamais la garantie d’y arriver.

Les arcanes majeures ne sont qu’un outil pratique pour cette quête : leur suite numérotée sert à nous mettre sous les yeux les différentes étapes par lesquelles nous passons au fur et à mesure que nous nous approchons du mystère, ou plutôt, à questionner une par une les évidences qui nous cachent les questions essentielles. Les arcanes mineures, elles, correspondent aux « mystères mineurs », c’est-à-dire à quelque chose qu’il faut comprendre aussi, mais qui n’est pas de la même nature énigmatique que le Soi. Qu’est-ce que nous avons à comprendre, mais qui n’est pas nous ?

 

Lire la suite »