Bien formuler sa question

FouQuestion

Vous faciliterez votre tirage si vous commencez par poser une question. Plus la question est précise, et plus les cartes s’éclairent. Ce n’est pas non plus facile, car si tout était déjà clair, il n’y aurait pas besoin de tirer les cartes. Voici quelques conseils pour vous aider à bien débuter votre tirage.

Commencez par bien vous installer, détendez-vous et videz votre esprit du « bavardage » quotidien. Pour cela, respirez profondément et observez les pensées qui vous traversent. Prendre conscience de ce flux d’informations permet de le calmer et d’adopter une attitude réceptive.

Maintenant, pensez à votre question. La formulation ne vous vient sans doute pas toute faite, mais vous avez peut-être l’intuition de ce qui vous préoccupe. Prenez un stylo et exercez-vous sur un papier. Vous pouvez aussi parler à haute voix. Arrivez-vous à dire ce qui vous préoccupe en une seule phrase ? Si ce n’est pas le cas, reformulez de manière plus concise.

Il faut maintenant trouver la formulation juste. Vérifiez les points suivants :

Suis-je le sujet de ma propre phrase ? En effet, le tarot est avant tout un outil de connaissance de soi. Essayez de voir si la question que vous avez à l’esprit (par exemple : « quels sont les sentiments de X à mon égard ? ») ne peut pas se reformuler de manière à ce que vous occupiez la place centrale (par exemple : « qu’est-ce que j’attends vraiment de la relation avec X ? ») – le tirage s’adresse en effet à vous et à personne d’autre.

Puis-je la formuler avec un verbe d’action ? Ce que le tarot vous offre, c’est un enseignement à appliquer. De plus, dans la relation avec autrui, vous ne pouvez agir que sur votre propre attitude, jamais changer l’autre. Par exemple : « Que puis-je faire pour mieux communiquer avec ma belle-mère ? » vous donnera une réponse beaucoup plus utile que « Pourquoi essaie-t-elle de générer du conflit ».

Vous obtenez peut-être une formule assez différente de ce que vous pensiez avant de la reformuler. La question peut même maintenant porter sur tout autre chose. Cela signifie que vous venez de mettre le doigt sur un enjeu plus profond, et que vous allez obtenir des réponses plus utiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *