Qu’est-ce que le Rider-Waite ?

Quand on parle de Tarot en France, on a immédiatement à l’esprit l’image du tarot de Marseille, qui domine le marché depuis 1930. Quand on parle de Tarot partout ailleurs, c’est loin d’être le cas… encore faut-il être au courant. Petit aperçu du Rider-Waite, que tout le monde connaît déjà dans le monde anglo-saxon, mais qui peine encore à percer en France alors qu’il facilite immensément la tâche à tout lecteur de Tarot.

roi deniers jean noblet tarotAujourd’hui, l’appellation « Tarot de Marseille » renvoie à tout tarot constitué de 22 arcanes majeures illustrées et 56 mineures abstraites, qu’il soit de Marseille ou pas d’ailleurs. Ainsi, des XVIIe-XVIIIe siècles nous restent des tarots de Paris, de Lyon, de Dijon… dont la structure est identique, seul change le lieu de production.

Ces tarots ont servi à jouer aux cartes jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, où les progrès de la cartomancie ont fini par les faire tomber sous les yeux des occultistes. Ceux-ci ont fini par mettre en place un système cohérent permettant d’y lire ce que l’on a à comprendre dans une situation présente. Mais un gros problème s’ensuit pour le tarot de Marseille.

Le système des occultistes impose aux « arcanes mineurs » d’être les cartes les plus concrètes et les plus claires, parce qu’elles parlent de l’expérience quotidienne tandis que les majeures soulèvent de vastes questions existentielles (« arcane » signifie caché, par conséquent « arcane mineur » doit signifier « le moins caché », ce qui n’est autre que le monde que nous avons devant les yeux). Les cartes mineures ont donc des significations concrètes, mais leur absence d’illustration dans le tarot de Marseille en rend la lecture très difficile pour qui ne connaît pas le système par cœur.

 

pamela colman smithC’est outre-manche que le problème est résolu en 1909, par Arthur Waite et Pamela Colman-Smith qui s’associèrent pour illustrer les significations de toutes les cartes et produire le tarot aujourd’hui le plus vendu au monde. Le plus vendu, parce que ses mineures illustrées le rendent beaucoup plus parlant, le système occulte étant respecté par ailleurs (juste amélioré sur certains points, car il peut y avoir progrès en occultisme comme dans toute discipline ; jetez un œil à cet article si les différences vous gênent). Depuis, l’ensemble du reste du monde s’est habitué à tirer le Rider-Waite ou une de ses innombrables variantes… tandis que la France reste fidèle à l’hermétisme du Marseille.

 

Je travaille avec le Rider-Waite parce que ces illustrations permettent de faire des tirages avec le jeu complet, donc beaucoup plus parlants et précis, sans enfermer le consultant dans une position de « tu ne peux pas savoir » à laquelle j’ai l’impression qu’il ne pourrait échapper face à des cartes abstraites. Une image parlante engage le dialogue, déclenche des ressentis, fait remonter des souvenirs… avec une puissance que l’abstraction ne peut égaler. Rien n’empêche de travailler avec le tarot de Marseille si c’est celui qui vous attire le mieux, d’autant que le style début de siècle du tarot de Waite peut en rebuter certains ; cependant, je conseille fortement le Rider quand même pour débuter, le temps de se familiariser avec les interprétations des mineures. N’oublions pas qu’il est beaucoup plus difficile de s’exprimer clairement si l’on n’a que 22 mots de vocabulaire.

 

Je pense préférable de loin d’acheter son jeu en version française, jongler entre deux langues pouvant ralentir l’interprétation. Ne vous laissez pas tromper : l’Original Rider Waite est en anglais, et ses cartes sépia très foncé plaisent en général moins que celles de la version de base, qui s’appelle Rider-Waite ou Tarot d’A.E Waite. Sur Amazon, la première recherche atteint des prix délirants, à éviter quoi qu’il arrive : il ne doit pas valoir plus de 25€ (edit: il est ici à 23€). Vous pouvez vous faire une idée de ses images en cliquant sur un des « Mots-Clefs du Tarot » dans la colonne de droite de ce site.

Ci-dessous, une comparaison entre les mêmes cartes, du tarot de Marseille à gauche et du Rider à droite. Le 8 de Deniers, « productivité », est bien représenté par un personnage bien attelé à la tâche ; le 3 de Coupes est créatif et joyeux, le 8 d’Épées représente les croyances limitantes qui nous empêchent d’avancer.

comparaison marseille rider waite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *