Tag Archives: bâtons

Que faire des cartes négatives, 2 : Les mineures

Phantomwise Tarot

Continuons notre passage en revue des cartes dites « négatives ». Toutes les mineures ne sont pas agréables : de toute façon, il existe des problèmes dans la vie et il faut bien que le jeu en parle. En plus, les illustrations du Rider-Waite donnent plusieurs images effrayantes qui risquent de faire hésiter dans un tirage léger ou innocent. Voici quelques suggestions pour s’en sortir de façon constructive.

Lire la suite »

Résumé des cartes de Bâtons

tarot rider waite as de bâtons square

Pour comprendre la signification d’une carte mineure, il faut croiser le chiffre et son élément : 4 de Deniers = (Stabilité + Matériel) = Conservatisme (pour avoir de la stabilité matérielle, il faut garder les ressources). Le système du Tarot étant cohérent, toutes les significations s’enchaînent de façon logique. Voici un récapitulatif de cet enchaînement dans la série des cartes de Bâtons suivant un exemple concret, pour vous aider à vous le représenter aisément.

Lire la suite »

Le Huit de Bâtons

Rider waite 8 de bâtons

Le Rider-Waite est plein de raccourcis pratiques, qui permettent de comprendre une carte d’un coup d’oeil suivant son élément et sa signification numérique. Normalement, il suffit de les croiser : 5 de Deniers = Conflit + élément matériel = Difficulté matérielle… et l’on voit des mendiants perdus dans la neige, OK. On peut donc faire confiance à ce jeu pour nous éviter de mémoriser bien des significations abstraites.

Mais le 8 de Bâtons, avec ses lignes parallèles, est un exemple de carte beaucoup moins parlante à première vue… Peut-on comprendre cette illustration pour continuer à l’utiliser facilement ? Explicitons son fonctionnement dans le système du Tarot avant de l’appliquer.

 

Lire la suite »

Mineures : Comprendre les quatre éléments

quatre éléments tarot

Le Tarot est un miroir du monde. Les arcanes majeures correspondent aux « mystères majeurs », c’est-à-dire les énigmes, ce qui nous est caché. Or, et les psychanalystes le savent bien, il n’y a pas plus grande énigme pour nous que nous-mêmes. Il suffit de nous demander ce que nous voulons vraiment, pourquoi nous faisons les choses que nous faisons, ou quelle est notre véritable voie, pour comprendre à quel point le plus crucial nous est caché. La connaissance de soi consiste surtout à débrouiller le peu d’indices que nous arrivons à dénicher à force d’analyse ; et nous pouvons creuser ce mystère pendant toute notre vie, nous n’aurons jamais la garantie d’y arriver.

Les arcanes majeures ne sont qu’un outil pratique pour cette quête : leur suite numérotée sert à nous mettre sous les yeux les différentes étapes par lesquelles nous passons au fur et à mesure que nous nous approchons du mystère, ou plutôt, à questionner une par une les évidences qui nous cachent les questions essentielles. Les arcanes mineures, elles, correspondent aux « mystères mineurs », c’est-à-dire à quelque chose qu’il faut comprendre aussi, mais qui n’est pas de la même nature énigmatique que le Soi. Qu’est-ce que nous avons à comprendre, mais qui n’est pas nous ?

 

Lire la suite »