Petit tirage théologique…

A la question « Qu’est-ce que Dieu », le Tarot répond de la plus belle manière qui soit…

as-des-coupes… avec l’As de Coupes :

« Dieu est amour ».

(Eh oui, pas de demi-mesure en ce moment dans les ateliers, on pose des questions radicales)

L’As de Coupes signifie le domaine de l’affectivité en général, et comme tous les As, il représente une main divine qui vient nous en faire don. Dans le tarot de type Rider-Waite, un détail vient le distinguer des trois autres : la colombe associée au Saint-Esprit, en train d’amener une hostie dans la Coupe débordante. C’est la représentation de l’irruption de la spiritualité dans la matière (la croix aux branches égales sur l’hostie représente le moment où le plan vertical de la spiritualité rencontre le plan horizontal de la matière) : cela nous rappelle que le domaine de la sensibilité est particulier, parce que c’est le seul qui soit relié à quelque chose de spirituel en nous. Si notre cœur peut nous indiquer ce qui correspond à notre Voie, même si nous n’en avons pas d’idée consciente, c’est bien qu’il est relié à quelque chose de spirituel. Et comme nous sentons dans notre cœur, physiquement, les moments où « ça nous parle », c’est bien que la sensibilité est le seul lieu où la spiritualité advient dans la matière. Si notre Voie c’est notre Volonté, et que le chemin d’éveil nous amène vers la réalisation que nous ne sommes qu’un avec l’Un (carte XXI), alors c’est bien la Volonté de Dieu qui s’exprime à travers notre amour, car cet amour nous dit notre chemin.

Donc oui, Dieu est amour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *