Tirage de l’au-delà

Ce jour-là en atelier, la question s’est posée : peut-on utiliser le Tarot pour un tirage spirite, c’est-à-dire pour contacter un défunt ? La vie après la mort, on y croit ou on n’y croit pas, peu importe ; il est toujours plus intéressant de tester que de rentrer dans un débat d’opinions difficiles à fonder. Alors nous avons testé… et le résultat était là.

Nous choisissons de faire un tirage pour une grand’mère disparue et très aimée. Les emplacements seront les suivants : 1. Comment es-tu aujourd’hui ? 2. Es-tu seule ? 3. Où en es-tu dans ton évolution ? Et pour la seconde rangée : 1. Comment me vois-tu ? 2. Que puis-je faire pour t’aider ? 3. Quel message voudrais-tu me transmettre ?

tirage tarot interprétation rider waite

Lorsqu’on retourne la première carte, l’auréole qui entoure sa tête tranquille saute aux yeux du petit-fils et la signification lui apparaît clairement. Sa grand’mère est en apesanteur, certes, mais surtout, elle a retrouvé sa clarté d’esprit. En effet, la fin de sa vie a été marquée par une maladie d’Alzheimer qui a attaqué sa conscience au point de l’empêcher de reconnaître les siens ; mais maintenant qu’elle est passée de l’autre côté, débarrassée de la maladie qui rongeait son cerveau, elle s’est enfin retrouvée. Le Pendu se dépouille de tout sauf de lui-même.

Es-tu seule : nous posions la question pour savoir si son esprit était entouré d’autres entités, mais la noirceur de la carte amène tout autre chose. Elle est prise dans une tristesse et une anxiété qui lui interdisent le repos ; nous comprenons donc que maintenant qu’elle est capable de se souvenir des siens, elle a conscience de les avoir ratés avant de mourir, ce qui lui crée un manque terrible qui l’obsède. Donc, oui, elle est seule, mais c’est une souffrance.

Où en es-tu dans ton évolution, au sens de l’avancée de l’âme dans son parcours : le 5 de Bâtons la montre tiraillée par des désirs qui vont dans tous les sens. C’est cohérent : si les siens lui manquent, justement à cause de l’idée de les avoir « manqués » à cause de la maladie, alors la grand’mère doit être tiraillée entre l’envie de rester pour eux et le besoin de passer à un plan supérieur.

Comment elle ressent son petit-fils : c’est un Cavalier d’Épées, donc quelqu’un qui sait y aller pour convaincre ! Ce n’est pas juste un jugement, sans doute qu’il va pouvoir se servir de ce message pour mettre en place ce qui va aider cette belle âme dans son voyage.

Ce qu’il peut faire pour elle : le Pape avec son geste de bénédiction nous fait penser à une messe, sachant que la dame était croyante. Pour soulager la tristesse qu’elle ressent d’avoir été coupée des siens avant son véritable départ, nous nous disons donc qu’une prière de sa religion, un geste montrant clairement que les siens pensent encore à elle, permettrait de combler son manque.

Et son dernier conseil est cohérent avec le reste : avec le 10 de Coupes, elle presse son petit-fils de profiter du bonheur d’être avec les siens, ce qui est d’autant plus touchant que cela fait écho à ce qu’elle regrette le plus aujourd’hui.

atelier pratique tarot parisFidèle à son souvenir, le petit-fils incarne alors le Cavalier d’Épées : sans plus attendre, il appelle sa famille, et se montre suffisamment convaincant pour rassembler tout le monde très vite. Une petite cérémonie familiale est alors organisée en l’honneur de la disparue, ce qui permet à chacun de se retrouver autour de ce lien d’amour.

Au final, nous ne nous lancions pas dans ce tirage pour savoir si oui ou non, il y a une vie après la mort, car il appartient à chacun de se faire son opinion là-dessus ; toujours est-il que nous avons reçu un message particulièrement touchant, et qui a permis de resserrer les liens de toute une famille.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *