Tirage avec Deviant Moon

Voici un tirage détaillé effectué avec le suberbe jeu Deviant Moon Tarot: Borderless Edition. Les mineures sont illustrées comme le Rider-Waite ; le parti-pris esthétique est ravissant, tout en mettant en jeu des forces inconscientes profondes ; il colore les tirages avec rêverie et mélancolie, et impose des vérités sans concession.

(Ce tirage a été fait de manière anonyme et publique sur 4chan/x/, en anglais – sa traduction ici respecte donc la confidentialité du consultant).

La question du consultant : « Suis-je quelqu’un de bien ? Je veux dire, quelqu’un de bon, de juste ? »

tirage en croix tarot deviant moonInterprétation : D’accord, un tirage à cinq cartes en croix me paraît le plus approprié.

<- Cliquez sur l’image pour voir le tirage en grand.

Si tu avais dû recevoir une réponse évidente, la Justice serait sortie, ou n’importe quoi avec des épées, mais on dirait plutôt qu’il y a de la confusion là-dedans. Un peu comme si ça te répondait « Tu es bon, mais bon à quoi ? ». Ce n’est pas une mauvaise chose, c’est l’occasion de clarifier, alors on y va.

Ton énergie du moment : 9 de Bâtons (droit). Il représente quelqu’un qui a atteint un bon niveau, et monte la garde devant ce qu’il a mis en place, mais sans trop savoir s’il a bien fait ou si c’était la bonne chose à faire. Ça me paraît expliquer pourquoi tu poses la question. Tu as des choses à montrer (un désir fort, beaucoup de créativité) mais peut-être as-tu l’impression que ces choses-là sont plus un masque qu’une expression de toi authentique.

Derrière ou contre toi : le Pendu renversé. Il a l’air prêt à agir, mais sans rien avoir à faire, il a les mains liées derrières le dos. Son apparence est clinquante et impressionnante mais on ne sait pas à quoi il est bon. Je dirais que ça met en évidence le même problème que la carte précédente : tu n’es pas sûr de ce que tu devrais faire, et tu es peut-être plus vulnérable que tu en as l’air.

Ce vers quoi tu te diriges serait l’Ermite – d’habitude, c’est une figure bonne et juste, mais dans ce tarot-là il pousse un cri d’angoisse. Son attitude est l’opposé exact de la carte du Fou mais on dirait que c’est le même personnage, nu sans son déguisement, et seul. Est-ce que ça pourrait représenter le vrai toi ? celui que tu essaies de dissimuler avec des vêtements d’apparat ?

Au-dessus de tout cela, l’As de Coupes renversé. C’est un indice intéressant. Quel est ton rapport aux émotions ? Est-ce que tu es à leur écoute, ou est-ce que tu as tendance à les bloquer ? On dirait que tu n’utilises pas leur potentiel. L’intérêt, c’est qu’elles fonctionnent un peu comme un phare, elles guident quand on ne sait pas où se trouve notre but.

Ce qui sous-tend tout cela : le Cavalier de Bâtons renversé. C’est une manière de souligner le fait que tout cela tourne autour d’un problème avec ton désir. Tu as l’air de poursuivre quelque chose avec passion (quelque chose qui est encore représenté par les Bâtons, donc de créatif, quelque chose qui te permet de générer, de créer), mais tu vas dans la mauvaise direction, ou tu n’as pas de direction du tout. Une attitude trop agressive pour que tu arrives à t’arrêter un moment pour t’écouter.

Pour moi, ce tirage m’a l’air de dire que la question de savoir si tu es quelqu’un de bien, ou de juste, n’a pas encore vraiment de sens. La justesse / justice vient quand on a reconnu son désir, qui nous donne de quoi mesurer la moralité du reste. Tu as encore un peu de travail à faire sur toi-même pour arriver au niveau de connaissance dont tu as besoin. Est-ce que ça te paraît avoir du sens ?

Réponse du consultant : C’est exactement ça. Je savais bien que tu me ferais le bon tirage. J’ai fait des efforts, mais j’ai l’impression de ne pas avoir avancé, je me suis fixé des buts inexistants. Je me suis isolé comme cet ermite. Ça me fait un peu peur. Je vais méditer là-dessus.

Archive de la discussion (en anglais).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *