Arnaque et lectures toxiques

Curieuse d’y rencontrer d’autres façons de lire les cartes, j’ai naïvement payé un billet d’entrée au salon de la voyance ParaPsy. Je n’ai rien vu sur le tarot qu’une ignorance totale, et pour le client, un mépris monstrueux. Anecdote et conseils pour se protéger des personnalités toxiques.

voyance arnaque

Voyante myope ayant encore confondu sa boule de cristal et l’ampoule du salon

Une sorte de vendeur à la criée, après un certain temps passé à chanter très fort les louanges de son incroyable don psychique, propose une séance de voyance en public. Une femme s’avance ; elle a la trentaine, bien mise ; elle pose une question un peu inquiète sur son prochain déménagement. Il jette quelques cailloux sur l’estrade d’un geste désinvolte, ne les regarde même pas et affirme : Je vois un enfant.

En effet, quand une femme de cet âge déménage, c’est en général pour une maison plus grande, et agrandir l’espace, c’est souvent pour accueillir un enfant. Il avait donc beaucoup de chances de tomber juste. Manque de pot, cette femme-là n’était pas qu’une statistique. Elle paraît surprise, ose répondre « Euh, non, ça n’est absolument pas prévu ».

La réponse fuse, méprisante : « Oui ben je vois un enfant quand même ».

parapsy 2016 arnaque

Le seul exposant sincère que j’aie vu, un homme qui avait des idées intéressantes sur le feng shui, hantait tristement un stand absolument désert. Le reste était un concours à qui prendra le plus le client pour un imbécile. ParaPsy était une caricature, mais on peut rencontrer des personnalités toxiques partout, spécialement quand on est vulnérable, en voyance, en tarot ou autre chose.

Méfiez-vous comme de la peste des lecteurs qui affirment. Si les cartes semblent vous insulter ou vous faire des reproches culpabilisants sans vous montrer de sortie (« tu n’as pas fait le travail sur toi que tu devais faire » « tu t’accroches bêtement » et surtout « tu refuses de regarder la vérité en face »), c’est la personne qui est en train de se servir de vous pour se sentir puissante. Elle ne se promène avec des cartes de tarot que pour se cacher derrière elles au moindre reproche : « c’est pas moi qui dis ça, c’est les cartes ». Fuyez immédiatement, même en plein milieu du tirage. Surmontez vos réflexes de politesse : elle a déjà une mauvaise opinion de vous puisqu’elle vous prend pour un imbécile, et vous n’avez pas l’intention de la revoir, ne vous préoccupez donc pas de l’image que vous renvoyez. Ensuite, parlez-en autour de vous. Vous devez empêcher ses paroles de faire leur chemin dans votre esprit, et aussi éviter l’expérience à d’autres plus vulnérables.

voyance arnaque parapsy

Mauvais signe

Si votre lecteur est impressionnant, c’est mauvais signe. Vous devez vous sentir libre de le contredire à tout moment. Un bon lecteur vous propose une interprétation, c’est-à-dire qu’il vous la soumet : soit vous avez un sentiment de justesse et vous pouvez lui indiquer de poursuivre dans cette direction, soit vous trouvez qu’il a tapé à côté, et dans ce cas il doit interpréter votre carte autrement. Si le lecteur a le réflexe de défendre son interprétation contre votre opinion, c’est mauvais. Il n’est là que pour vous aider à mieux comprendre les choses qui vous concernent ; c’est votre vie et pas la sienne, comment pourrait-il savoir mieux que vous ? J’espère avoir montré depuis le début que le Tarot est un outil pensé pour nous aider à redevenir libres, en nous aidant à reconnaître les influences qui pèsent sur nous pour nous permettre de prendre nos propres décisions, c’est-à-dire qu’il sert à nous dé-soumettre. Si quelqu’un s’en sert pour soumettre les autres, il a déjà été jugé. Fuyez.

 

Pour contrer l’exploitation de personnes innocentes, nous n’avons que l’enseignement et l’information. Si vous craignez d’être victime d’une arnaque à la voyance, ou si vous vous posez des questions sur la qualité d’une plate-forme audiotel, lisez les histoires d’horreur du site de l’INAD. Vous y découvrirez les ficelles les plus couramment utilisées et apprendrez à vous en protéger. Personne n’est à l’abri d’un moment de détresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *