FAQ

emmanuelle tarot

« Qu’est-ce qui m’empêche d’agir aujourd’hui ? » « Pourquoi mes relations se terminent-elles ainsi ? » « Comment prendre la bonne décision ? ».

Je tire les cartes pour répondre aux questions de ceux qui veulent comprendre les dynamismes à l’œuvre dans leur vie, qui s’interrogent sur eux-mêmes et veulent savoir comment évoluer.

Je considère que la relation entre tarologue et consultant n’est pas une relation de pouvoir, mais d’écoute et d’entraide à la lecture de ce qu’enseigne le Tarot. Je ne m’appuie sur un savoir que dans la mesure où il me sert à rendre les cartes accessibles, et à aider le consultant à voir les liens qui se dégagent de sa question. Je partage au maximum tout ce qu’il y a à savoir sur les cartes et leur interprétation, pour démystifier le tirage et permettre à chacun de recevoir les bénéfices de ce bel outil.

Titulaire d’un master de Philosophie et d’un autre en Lettres, j’ai commencé par travailler en entreprise ; après avoir découvert le Tarot, j’ai fait le choix de m’y consacrer à plein temps pour en faire un métier au maximum porteur de sens pour moi. J’en suis récompensée chaque jour par les merveilleuses rencontres que cela me permet.

– Emmanuelle

Lire le Tarot avec le Rider-Waite : mon livre est publié aux éditions Trajectoire, disponible ici.

 


 

Ici, les questions les plus fréquemment posées. Si vous ne trouvez pas de réponse ici, n’hésitez pas à envoyer un message.FAQ

Différence avec la voyance

Cours de tarot

Déroulement d’une consultation

Tarifs

Technique de tirage

Speak English?

 

Vous faites des prédictions ?

Non, faire des prédictions seules me paraît ignorer la capacité du consultant à prendre en main sa propre destinée, ou ne pas lui en donner les moyens. D’autre part, il est difficile de mesurer l’importance du phénomène de prédiction auto-réalisatrice. Et je n’ai pas l’impression que faire des prédictions pures soit utiliser le Tarot à son potentiel maximum.

Mes tirages servent à rendre visibles les forces et les dynamiques qui sous-tendent une vie ou une attitude, les obstacles à la réalisation de nos désirs, et les moyens dont nous disposons pour surmonter ces obstacles. Ils ont pour unique but d’offrir plus de conscience et plus de liberté au consultant, ce qui interdit de l’enfermer dans des certitudes du type « il va m’arriver telle et telle chose et il n’y a rien que je puisse y faire ». Au contraire, mettre à jour ses dynamiques inconscientes par le tirage donne au consultant une prise qui lui permet d’agir plus facilement sur sa destinée.

Alors, je n’ai aucun moyen de savoir à quoi m’attendre ?

Si, tant qu’il s’agit de votre liberté. Un tirage de Tarot examine les tendances et les forces qui sous-tendent votre vie en vous amenant dans certaines directions. Cela permet de comprendre ce vers quoi elles avancent, donc d’en déduire les tendances d’un futur proche ou lointain. Vous pourrez donc recevoir des éclaircissements sur votre avenir personnel, mais pas des prédictions qui n’ont rien à voir (numéros du loto, rencontre d’un bel et sombre inconnu, etc).

Le « consultant », c’est quoi ?

C’est la personne pour qui les cartes sont tirées et qui reçoit les explications du tarologue. Le consultant est actif : on ne lui impose pas une interprétation toute faite, mais on l’aide au contraire à dégager les problématiques inconscientes dans lesquelles il peut se sentir empêtré sans les comprendre. C’est bien lui qui est au centre de la consultation, et non le savoir du tarologue, ni supérieur, ni élitiste, ni inaccessible.

S’il s’agit juste de s’interroger sur soi, quel est l’intérêt d’utiliser des cartes ?

Les cartes représentent les dynamiques à l’oeuvre dans notre vie. Ces dynamiques sont souvent inconscientes, refoulées ou ignorées. Si l’on se contente de la seule réflexion, il peut falloir des années pour réussir à les reconnaître. Les cartes placent directement devant nous ce que nous avons besoin de savoir, et nous constatons qu’elles sortent au bon endroit.

Faut-il un don pour ça, du coup ?
Non, puisqu’il ne s’agit pas de voyance. Mais un bon tirage demande un bagage théorique et pratique important. Pour la théorie, des cycles de cours sont organisés sur Paris. Leur but est de fournir aux participants la maîtrise de l’outil, de ses symboles, et de ses différentes utilisations, connaissances nécessaires pour que les tirages se mettent à « parler ». Le programme des cours est par là.

Comment se déroule une consultation ?
Sur rendez-vous, dans un lieu défini ensemble (domicile, lieu public calme, ou salle dédiée selon la préférence du consultant). Les consultations se font à Paris intra-muros, en journée ou parfois en soirée après entente préalable.

La consultation commence par un dialogue dont le but est d’aider le consultant à formuler la question qui correspond le mieux à ce qu’il a besoin de savoir. La pratique montre que reformuler la question la fait gagner en justesse, et que la « véritable » question est souvent très différente de celle que le consultant peut apporter en s’asseyant.

Les cartes sont ensuite appelées pour répondre à la question, dans une atmosphère de calme et de concentration. On tire généralement cinq cartes, parfois plus en fonction de la nature de la question.

On explique ensuite le tirage carte par carte, pour permettre au consultant de comprendre ce que chacune vient représenter pour lui en fonction de son emplacement. On observe alors les symétries, renvois, contradictions, appuis, et autres liens entre les cartes du tirage, pour dégager un portrait en profondeur de la situation examinée. On dégage les craintes, les espoirs, les obstacles, et les outils que le consultant peut mettre à sa disposition pour les surmonter.

On fournit ensuite une synthèse en mettant l’accent sur les enseignements et les conseils qui se sont dégagés.

Le consultant est libre de poser toutes les questions qu’il souhaite, prendre en photo le tirage, contredire le tarologue, etc. Il peut être certain qu’aucun jugement ne sera jamais porté sur ce qu’il pourra dire pendant le tirage, et il peut refuser de parler de tel ou tel aspect à tout moment. Il est encouragé à garder le tirage à l’esprit par la suite et à être attentif à toute nouvelle idée qui pourra apparaître.

Comment prendre rendez-vous ?

En vous rendant sur cette page. Entrez votre adresse mail pour la réponse, indiquez s’il y a un créneau qui vous arrange le mieux, et nous vous répondrons très vite pour définir ensemble le lieu et l’heure.

Et par e-mail, comment ça marche ?

Il vous suffit d’envoyer une question claire, accompagnée si vous le souhaitez des précisions qui vous paraîtront pertinentes. Voir ici des conseils pour poser votre question.

Veuillez noter que l’absence de dialogue ne permettra pas d’interprétations aussi précises que celles de la consultation sur rendez-vous ; ce sera au consultant de se pencher sur la réponse pour en tirer les enseignements les plus précis possibles. Le tirage par mail sert à obtenir rapidement un support de réflexion personnalisé, et aussi à découvrir le tarot sans engagement, tranquillement chez soi, sans la vulnérabilité que l’on peut ressentir en face-à-face.

Quels sont les tarifs ?
Sur rendez-vous, 50€ pour une consultation complète (environ 1h).

Vous utilisez quel tarot ?
Rider-Waite pour les consultations et mon usage personnel. Dans nos stages d’initiation, on utilise indifféremment le Rider-Waite et le tarot de Marseille ; leurs systèmes sont identiques, donc les significations des cartes sont les mêmes, mais la clarté du Rider permet de gagner du temps.

Pourquoi le Rider-Waite alors que tout le monde utilise le tarot de Marseille ?

Parce que le but d’un tirage n’est pas d’impressionner le consultant avec une iconographie « ancestrale » et une numérologie abstraite, mais de lui permettre de prendre en main les outils d’une réflexion qui le concerne. Le consultant ne doit pas avoir à se soumettre aux interprétations de quelqu’un « qui saurait mieux que lui ». Le Rider-Waite avec ses arcanes mineures clairement illustrées et ses symboles facilement compréhensibles me paraît beaucoup plus facile à appréhender pour celui qui reçoit le tirage, tout en conservant la même profondeur que le tarot de Marseille.

Quelle est votre technique de tirage ?

Elle dépend de la question du consultant ; ce peut être par exemple une croix celtique. Parfois, un tirage à cinq cartes sans signification préétablie permet de dégager facilement une réponse claire et précise. Ce type de tirage a la particularité de laisser apparaître des renvois, symétries, parallélismes, oppositions… très forts.

J’utilise à la fois les arcanes majeures, mineures et les cartes renversées, pour une précision maximale. En effet, les arcanes mineures, souvent ignorées à cause de leur trop grande abstraction (apparente) dans le tarot de Marseille, représentent des situations ou attitudes concrètes, quotidiennes, alors que les majeures font intervenir de grandes dynamiques existentielles. Toutes les questions que l’on se pose ne sont pas forcément existentielles, et il peut aussi être intéressant d’avoir toutes les cartes en main sans se perdre dans des considérations spirituelles. Les cartes renversées introduisent une précision supplémentaire en mettant en évidence les obstacles, craintes, refus, ou dénis qui peuvent empêcher une énergie de s’exprimer.

 

I speak English and I don’t understand anything here.

That’s okay, I am used to reading in English too. The settings may be even more familiar to you as I use the Rider-Waite deck, which is the most popular in the US. If you are a traveler and wish for a typical experience in Paris though, I can take the dust off of my Marseilles deck and take you to the most authentic Parisian places I know! Just contact me if you want more info, or click here for the English version of my presentation.