Cartes mauvaises : que faire ?

devilCertains tirages peuvent faire apparaître des cartes effrayantes. Le tarologue ne va pas vous les cacher. La Mort, le Diable, la Maison-Dieu avec son foudroiement impitoyable, les conflits des Épées… le tarot ne parle pas pour vous faire plaisir.

Face à de telles cartes, surtout, pas de panique. Le tarot enseigne, il n’enferme pas. Il ne faut pas vous raconter que vous attend un futur effrayant que vous n’auriez pas les moyens d’éviter. Ce serait refuser les rênes de votre propre vie.
Si vos cartes sont dures, c’est qu’elles décrivent une situation présente qui est dure, et qu’elles ont quelque chose à vous dire à ce sujet. Observer la description que font les cartes de ce que vous vivez, c’est-à-dire vous ouvrir à cet autre point de vue, vous permet de comprendre précisément ce qui est en train de vous faire souffrir ou de vous retenir ; c’est cette compréhension qui va vous donner les moyens d’agir. On ne peut pas résoudre un problème sans savoir de quoi il s’agit.

Le tarologue est là pour vous indiquer ces informations, et pour vous aider à comprendre l’enseignement qui vous est donné. Le tarot est un outil bienveillant, qui vous offre ce que vous avez besoin de savoir pour aller mieux. Si pour résoudre un problème il est nécessaire de vous montrer quelque chose de désagréable, dites-vous bien que c’est un cadeau inestimable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *